Les chaussures en plastique rouge de Tom Hackett.

 

Tom Hackett.

Tom Hackett.

Once is an accident twice is a revolution.

Voici la scultpture que j’aurais aimé réaliser.

Je me suis acharnée à reproduire en peinture, la photo d’une paire de méduses rouges que je portais sur la plage lorsque j’avais 23 ans. Je n’y suis jamais arrivée.

Lorsque j’ai découvert cette oeuvre elle m’a prise aux tripes. J’ai tout de suite adoré.

Once is an accident twice is a revolution est constituée de 1000 chaussures en plastique pour enfant plus connues sous le nom de méduses. Cette exposition a été mise en place à la National Shoe Collection, Northampton, museum et Art Gallery.

Tom Hackett.1Tom Hackett.2Tom Hackett.3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s