Le sabot forever.

 

Sabots.

Non non non n’envisagez pas de les porter un jour ou l’autre. Ce sont des sabots décoratifs.

Sabots.

Cet été pendant le Festival Interceltique j’ai eu un coup de foudre pour un groupe de rock celtique Mask Ha Gazh.

Le chanteur du groupe est chaussé de sabots. Il est assis sur une chaise héritée de sa grand-mère et il frappe le sol avec ses sabots de bois pendant toute la durée du concert. Avec ses mains il joue de la cuillère.

Une sorte de performance en fait, puisque le groupe est acclamé par son public et remet ça jusqu’à très tard dans la soirée. Que dis-je en pleine nuit.

Au 19 ème siècle les plus pauvres portaient des sabots. Il fallait au moins 4 à 5 paires par an.

Ils étaient confectionnés en bois de bouleau ou de hêtre. Les plus riches portaient des sabots en noyer. Ceux qui travaillaient en milieu humide portaient des sabots en bois de peuplier. Après la seconde guerre mondiale, on a vu apparaître les bottes. C’est dans les années 70 que le sabot est sorti du bois en tant qu’accessoire tendance.

De temps en temps il réapparaît dans les collections, puis on n’entend plus parler de lui, et il revient quelques saisons plus tard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s