L’histoire de la sandale invisible de Ferragamo.

 

sandale Ferragamo

 

Sandale invisible. Ferragamo. 1947.

J’aime les chaussures transparentes.  Depuis que je suis toute petite.

Ce matin j’ai lu et encore relu l’un des livres et consacré aux chaussures et que je considère comme un livre culte soit CHAUSSURES de LINDA O’KEEFE.

Les prémices des chaussures transparentes ou clear shoes, on la doit à Salvadore Ferragamo.

Pendant la seconde guerre mondiale il y avait pénurie de matières premières, alors on utilisait ce que l’on avait sous la main comme la paille, le feutre, des tissus.

Ferragamo lui utilise les papiers de bonbons qu’il tresse avec du fil d’or. C’est en observant des pêcheurs, que lui vient l’idée d’utiliser du fil de pêche.

Ainsi il créé l’illusion d’une chaussure invisible.

Mais à l’époque, le magazine Look se demande quel est l’intérêt de porter des chaussures transparentes qui coûte le même prix qu’une chaussure normale.

La sandale invisible n’a donc pas eu de succès d’autant qu’elle exige un pied presque parfait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s